Taxe d'habitation : augmentation raisonnable en 2016

France 3 revient sur l'augmentation de la taxe d'habitation cette année.

France 3

Une étude a passé aux cribles les impôts locaux et notamment la taxe d'habitation. Bonne nouvelle, cette année, les villes se sont montrées dans l'ensemble plutôt raisonnables. "La taxe d'habitation continue d'augmenter plus vite que l'inflation, mais les hausses restent modérées. Dans deux villes sur trois, elle ne progresse que de 1% sur un an, avec seulement de trois à 82 euros de plus sur la facture dans les 40 plus grandes villes françaises", note David Boéri en plateau. 

"La fiscalité locale aurait pu fortement augmenter" 

"Un résultat surprenant parce qu'avec la baisse des dotations de l'État et l'augmentation de certaines dépenses, la fiscalité locale aurait dû ou aurait pu fortement augmenter", note le journaliste de France 3. Mais il y a quand même de fortes disparités entre les villes. Saint-Denis, Nantes et Clermont-Ferrand sont en effet très nettement au-dessus de la moyenne, avec des hausses qui dépassent les 6%. À l'inverse, à Grenoble et à Caen, elles, restent quasiment stables pour la deuxième année consécutive. Les taux pour 2017 seront eux fixés d'ici la fin de l'année et devraient rester modérés.

Le gouvernement est revenu, entre autres, sur le paiement de la taxe d\'habitation par les retraités modestes.
Le gouvernement est revenu, entre autres, sur le paiement de la taxe d'habitation par les retraités modestes. (FRANCOIS DESTOC / MAXPPP)