Résidences secondaires : vers une surtaxe foncière ?

Un rapport rendu ce jeudi 10 mai au gouvernement préconise le remplacement de la taxe d'habitation pour les résidences secondaires par une autre taxe du même montant.

FRANCE 2

Ce sont les seules habitations qui ne verront pas leurs impôts baisser : les résidences secondaires et les logements vacants. C'est ce que préconise le rapport remis ce jeudi 10 mai au gouvernement. Les propriétaires ne paieront plus la taxe d'habitation, supprimée pour tout le monde, mais pour eux, elle sera remplacée par une surtaxe foncière du même montant.

3,7 millions de résidences secondaires en France

L'impôt changera de nom, mais ne devrait pas augmenter : cela ne compensera donc pas la suppression de la taxe d'habitation, selon l'auteur du rapport qui prévient les élus : "Il n'y aura pas de prétexte pour augmenter la fiscalité sur la taxe foncière ou la taxe résidence secondaire, car la taxe d'habitation sera remplacée". Il y a 3,7 millions de résidences secondaires en France et 338 000 logements vacants. En maintenant une taxation sur ces logements, Bercy préserverait 2,6 milliards d'euros de recettes à partir de 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour \"mettre fin au dérapage de la taxe foncière\", qui a augmenté de plus de 21% en cinq ans, l\'UNPI demande à nouveau que les taux d\'imposition soient bloqués.
Pour "mettre fin au dérapage de la taxe foncière", qui a augmenté de plus de 21% en cinq ans, l'UNPI demande à nouveau que les taux d'imposition soient bloqués. (MAXPPP)