Cet article date de plus de deux ans.

Prélèvement à la source : lourde charge pour les PME

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Plus d'un tiers des PME déclare ne pas du tout être prêtes à la mise en place du nouveau système de prélèvement à la source. À six mois de l'entrée en vigueur de la réforme, les petits patrons s'inquiètent.

À partir du 1er janvier prochain, les patrons des PME deviendront également collecteurs d'impôts. Les petits patrons pourront-ils sans problème passer au prélèvement à la source ? Non, d'après un sondage publié par Le Parisien. Et 49% des dirigeants des TPE estiment qu'ils ne sont pas prêts.

Un coût augmenté

"Dans les petites entreprises, on n'a pas de service de ressources humaines, de service comptable. On fait appel à un service comptable externe qui fait les bulletins de paie. Et qui va être encore plus une complication de passage d'informations et de mauvaise compréhension", explique Philippe Debouzy, chef d'entreprise, au micro de franceinfo. Dans les PME, le passage au prélèvement à la source devrait coûter 44 euros par salarié et 50 euros pour les TPE. Une pétition a été lancée par l'Union des entreprises de proximité pour demander une compensation financière au gouvernement. Il n'en est pas question selon le ministre de l'Action et des Comptes publics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.