Cet article date de plus de trois ans.

Prélèvement à la source : le modèle allemand

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Prélèvement à la source : le modèle allemand
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Allemagne a mis en place le prélèvement de l'impôt à la source en 1925. On constate que la plupart des contribuables allemands paient trop d'impôts dans un premier temps, avant de se faire ensuite rembourser. Ils doivent pour cela remplir une déclaration de revenus relativement complexe.

Une entreprise de construction de moteurs industriels et des salariés prélevés à la source. Cette assistante de vente n'a jamais connu d'autres systèmes d'imposition ; il est en place dans ce pays depuis 1925. Ce chef d'entreprise emploie une quarantaine de salariés ; il ne se plaint pas lui non plus. Cette conseillère fiscale nous montre une fiche de paie standard. Salaire brut, impôts, sécurité sociale, salaire net : une fiche de paie qui contient aussi obligatoirement le taux d'imposition du contribuable. C'est une donnée personnelle, mais aux yeux des Allemands, ce ne serait pas dérangeant.

Le casse-tête des déductions fiscales

Pour les salariés qui ont des revenus complémentaires ou bénéficient de déductions fiscales, c'est en revanche le casse-tête. Il existe d'ailleurs des associations d'aide à la déclaration d'impôts. Cette femme veut déduire une garde d'enfants, des achats de lunettes pour travailler... Le but : calculer au plus juste ce qui lui sera remboursé l'année suivante. L'Allemagne, pionnière en matière de prélèvement à la source, n'a jamais remis en cause son système.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.