Prélèvement à la source : le grand doute

Pour la première fois, Emmanuel Macron reconnait lui-même hésiter à mettre en place le prélèvement à la source le 1er janvier prochain. 

France 2

Emmanuel Macron s'apprêterait-il à repousser la mise en place du prélèvement à la source ? En déplacement en Finlande ce jeudi 30 août, il a fait part de ses doutes. Officiellement, l'Élysée craint d'éventuelles difficultés techniques. Pourtant, un spot publicitaire sensibilise déjà l'opinion à cette réforme. 

"Il n'y a aucun problème pour la mise en place du prélèvement à la source"

Pour le ministre des Comptes publics, tout est prêt. "Aujourd'hui, techniquement, je le dirai au président de la République, il n'y a aucun problème pour la mise en place du prélèvement à la source", a déclaré Gérald Darmanin. En fait, les inquiétudes d'Emmanuel Macron seraient d'ordre politique. En pleine grogne sur le pouvoir d'achat, le président ne voudrait pas courir le risque d'une plus grande impopularité, avec une feuille de paie amputée de l'impôt sur le revenu. La question sensible du report d'un prélèvement à la source sera tranchée mi-septembre lors d'une réunion au sommet de l'État.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président français Emmanuel Macron à Helsinki (Finlande), le 30 août 2018.
Le président français Emmanuel Macron à Helsinki (Finlande), le 30 août 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)