Moselle : à Terville, le maire veut mettre en place l'impôt volontaire

La ville est l'une des plus endettées de France. Le maire aimerait que les habitants qui le souhaitent payent plus d'impôts. 

Reposer la problématique de l'imposition, c'est la nouvelle ambition du maire de Terville en Moselle. Pour cela un impôt volontaire devrait bientôt voir le jour. Pour cela, chaque administré pourrait majorer ses prélèvements de 10% pour participer à différents projets dans la commune. "C'est aussi une façon de renvoyer le citoyen a sa responsabilité. C'est une invitation avec des possibilités de décider, de financer et de véritablement s'impliquer" explique Patrick Luxembourger, maire divers droite de Terville.
 
 Décider comme un élu
 
Chaque contributeur serait en effet inclus dans le suivi du dossier et la prise de décision comme un véritable élu. Ce projet volontaire est plutôt bien accueilli par les Tervillois à quelques exceptions près. "La fiscalité qu'elle soit directe ou indirecte me parait déjà suffisamment importante à ce jour. Je ne vois pas l'intérêt d'en rajouter", estime un habitant. S’il obtient les autorisations administratives et juridiques, cet impôt volontaire pourrait rentrer en vigueur en automne prochain.
Le JT
Les autres sujets du JT
Les modalités de paiement de la taxe foncière. 
Les modalités de paiement de la taxe foncière.  (GILE MICHEL / SIPA)