Les grands équilibres du budget 2016

L'objectif c'est de contenir la dette et surtout de respecter la promesse de baisse d'impôts pour les contribuables.

FRANCE 2

Le projet de budget 2016 a été dévoilé ce mercredi 30 septembre. Aucune surprise, le ministre des Finances a annoncé un budget dans le rouge avec un déficit de 72 milliards d'euros soit 3,3% de la richesse nationale. Un léger mieux par rapport à l'an passé.
"Nous tenons avant tout à tenir nos engagements et stabiliser notre fiscalité", a déclaré Michel Sapin. Comme annoncé, l'État multiplie les économies en 2016. À commencer par les aides au logement (APL) un tour de vis de 225 millions d'euros.
Restriction également pour les traitements des fonctionnaires avec 800 millions d'euros rabotés.

16 milliards d'économies

Les Allocations familiales seront accordées désormais sous condition de ressource. La Sécurité sociale et les collectivités locales vont aussi se serrer la ceinture.
Au total, 16 milliards d'euros pour permettre de financer les engagements du gouvernement. Deux milliards d'euros de baisse d'impôts pour les ménages et neuf milliards d’allègements de charges pour les entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Finances, Michel Sapin, précède son secrétaire d\'Etat au Budget, Christian Eckert, sur le perron de l\'Elysée (Paris), le 15 avril 2015.
Le ministre des Finances, Michel Sapin, précède son secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, sur le perron de l'Elysée (Paris), le 15 avril 2015. (CITIZENSIDE / AURELIEN MORISSARD / AFP)