Cet article date de plus de quatre ans.

Les collectivités locales au régime sec

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
macron collectivités
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Emmanuel Macron a demandé ce lundi 17 juillet de se serrer la ceinture. Elles doivent réaliser 13 milliards d'économies d'ici 2022.

Pour la première conférence des territoires au Sénat, Emmanuel Macron a demandé ce lundi après-midi aux collectivités locales de réduire leurs dépenses de 13 milliards d'euros d'ici 2022. "C'est plus élevé que ce que nous avions anticipé parce que la situation trouvée était plus dégradée que ce que nous pensions. C'est une part qui correspond à la part des collectivités territoriales dans l'ensemble de la dépense publique", a déclaré le chef de l'État.

"Les élus locaux n'en peuvent plus"

Pour les élus, la pilule est amère et les inquiétudes demeurent. "La semaine dernière, c'était 10 milliards d'efforts, 13 milliards aujourd'hui. À quand la prochaine somme ?", s'interroge François Baroin, le président de l'Association des maires de France. Le chef de l'État prévoit aussi de réduire le nombre d'élus locaux et maintient la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Le président du Sénat Gérard Larcher a interpellé l'exécutif : "Les élus locaux n'en peuvent plus. Ils ne sont pas des curseurs".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.