Le prélèvement à la source de l'impôt, bientôt une réalité

En France, ce n'est plus une déclaration d'intention mais bel et bien l'annonce d'une réforme. Le prélèvement à la source devrait être mis en place avant la fin du quinquennat.

France 2

Un scénario précis et un calendrier ont été fixés. Le gouvernement veut instaurer le prélèvement à la source. Les députés socialistes sont prêts à engager la réforme. "Elle aura été commencée avant la fin du quinquennat", a assuré Bruno Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée nationale. Mais il faudra une période de transition car il n'est pas question de faire payer les Français deux fois dans la même année, pour l'impôt sur le revenu de l'année précédente et celui de l'année en cours.

Objectif 2019

Cette transition pourrait démarrer dès 2016, avec 15% de l'impôt prélevé à la source, le reste sur les revenus de l'année précédente. Puis 40% en 2017 et 70% à la source en 2018, et jusqu'à 100% en 2019. "Ce sera une facilité pour nos concitoyens", a défendu Dominique Lefebvre, député PS. Tout sera par ailleurs informatisé. Tous les mois, le fisc transmettra aux entreprises un taux d'imposition qui sera déduit du salaire brut de chaque employé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les impôts vont baisser, voire disparaître pour 6 millions de contribuables, en 2015, mais des augmentations de taxes sont prévues dans le même temps.
Les impôts vont baisser, voire disparaître pour 6 millions de contribuables, en 2015, mais des augmentations de taxes sont prévues dans le même temps. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)