L'impôt sur la fortune bat des records

Jamais l'ISF n'a autant rapporté. Il devrait se chiffrer à 5,6 milliards d'euros cette année. France 2 décrypte cette hausse.

FRANCE 2

Créé il y a trente ans, l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) s'envole. En 2015, il devrait garnir les caisses de l'État à hauteur de 5,6 milliards d'euros. En 2013, il ne rapportait que 4,4 milliards d'euros. La méthode de calcul est pourtant inchangée : tout contribuable qui possède un patrimoine supérieur à 1,3 million d'euros doit s'en acquitter.

Les repentis fiscaux font pencher la balance

Ce qui explique cette hausse, c'est l'afflux de repentis fiscaux auprès de la cellule de régularisation de Bercy. Depuis trois ans, 38 000 demandes de contribuables souhaitant rapatrier leurs avoirs en France ont été enregistrées. Ces contribuables acceptent de payer des pénalités financières, mais aussi de régler l'ISF au fisc français.

En France, les villes où l'on trouve les plus gros patrimoines sont Paris, Croix (Nord) et Fort-de-France (Martinique).

Le JT
Les autres sujets du JT
Un imprimé de déclaration de l\'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) pour l\'année 2012.
Un imprimé de déclaration de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) pour l'année 2012. (DAMIEN MEYER / AFP)