"L'évasion fiscale devrait être la priorité du gouvernement"

L'ISF est-il encore une valeur sûre ? Le supprimer ou en réduire sa portée est-elle une bonne idée ? L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre en débattent dans le Grand Soir 3 ce mardi 3 octobre.

France 3

"La théorie du ruissellement qui veut que plus on est riche et plus on va investir n'existe pas en économie. Il n'y a aucune garantie là-dessus. C'est une doctrine politique qui vient des États-Unis. En revanche, ce qui est sûr, c'est que les capitaux et les investisseurs fuient un pays quand on surtaxe le capital", explique le rédacteur en chef des Échos Étienne Lefebvre.

"Il ne s'agit pas de faire échapper à l'impôt les riches, il s'agit d'avoir un impôt juste et équitable. La taxation du capital en France, c'est jusqu'à 70% des revenus pour les classes les plus élevés", ajoute-t-il.

"Taxer davantage la succession"

"Les vrais libéraux taxent très fort l'héritage et la succession, bien plus que nous. On a déjà exonéré beaucoup de choses dans l'ISF", fait remarquer Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés.

"La priorité devrait d'abord être de réduire les inégalités et de lutter contre l'évasion fiscale. Il y aurait une cinquantaine de yachts imposables en France alors qu'il y en a un millier sur la Côte d'Azur l'été", estime ce professeur d'économie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Ramaux et Étienne Lefebvre débattent sur la fonction publique.
Christophe Ramaux et Étienne Lefebvre débattent sur la fonction publique. (FRANCE 3)