Impôts locaux : les retraités modestes exonérés

Le gouvernement revoit sa copie sur la fiscalité locale et décide en urgence d'épargner les retraités aux revenus modestes.

France 2

"Fiscalité locale des retraités : nous maintiendrons l'exonération pour 2015 et 2016". C'est le tweet envoyé par Manuel Valls dimanche 1er novembre. À l'origine de cette annonce : une polémique grandissante sur la taxe foncière et la taxe d'habitation.

Pour la première fois cette année, ces impôts locaux devaient concerner 250 000 retraités modestes pour un montant estimé entre 500 et 1 000 euros.

Du jamais-vu

Le Premier ministre s'était déjà engagé samedi à neutraliser l'impact de cette situation aussi brutale qu'injuste. Bercy a même demandé aux contribuables concernés de ne pas payer leurs impôts.


Dans le JDD, le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a promis de rembourser ceux qui se seraient déjà acquittés de ces taxes locales. Pour compenser le coût de cette mesure, le gouvernement table sur l'augmentation en 2016 de la taxation sur le diesel.

Le JT
Les autres sujets du JT