Impôts : des trésoreries rurales menacées

En Seine-Maritime, plusieurs trésoreries situées dans des petits villages ont fermé leurs portes.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le village de Doudeville (Seine-Martime) s'apprête à perdre sa trésorerie. Les 2 500 habitants devront désormais parcourir 8 kilomètres pour trouver un autre centre de finances publiques, sans aucun transport en commun. Dans cette petite ville de campagne, ce sont les personnes âgées qui s'inquiètent le plus. Tout le monde parle de la fermeture de la trésorerie : elle accueillait le public depuis plus de 50 ans. Elle attirait même tout le bassin de l'ancienne communauté de commune.

40 à 50 postes supprimés dans le département

La maison de retraite a déjà fermé, tout comme le centre de tri postal. Autour de la trésorerie se présente un souci pour les habitants, mais aussi pour la mairie qui aura désormais du mal à se renseigner en cas de question autour des finances. En Seine-Maritime, une dizaine de trésoreries sont en sursis, chaque année, 40 à 50 postes sont supprimés, notamment après des départs en retraite. Il est également proposé aux agents de changer d'agence. Certains pourront travailler dans une maison de service au public. 

Des trésoreries rurales sont menacées de fermeture. 
Des trésoreries rurales sont menacées de fermeture.  (FRANCE 3)