Impôts : 500 000 déclarations mal préremplies ont été envoyées aux contribuables (et il faudra corriger l'erreur du fisc)

Plusieurs centaines de milliers de déclarations de revenus préremplies ont été sous-évaluées par le fisc, selon une information du "Canard enchaîné".

Les contribuables vont devoir redoubler d\'attention sur leur déclaration de revenus.
Les contribuables vont devoir redoubler d'attention sur leur déclaration de revenus. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Les contribuables vont devoir redoubler de vigilance. Environ 500 000 déclarations de revenus préremplies ont été sous-évaluées par le fisc, selon Le Canard enchaîné. La raison ? Un bug informatique survenu mi-mars. Le logiciel de Bercy chargé de faire le tri dans les données de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) en a oublié une partie, explique Le Parisien.

Dans ces déclarations erronées, certaines cases sont donc restées vides ou certains revenus n'ont pas été indiqués. Et les contribuables concernés devront faire les modifications. "Pour les déclarations en ligne, les données ont été réimplantées, précise Bercy. Mais pour les 50% de contribuables restants, ceux qui vont recevoir leur déclaration papier incomplète, il faudra prendre en compte les correctifs envoyés courant avril par l’administration."

"Ce n’est pas sérieux !"

Une situation intolérable pour la CGT-Finances publiques. "Les contribuables qui vont renvoyer la version papier, en la signant sans vraiment regarder, risquent d’être redressés. Certains ne remarqueront peut-être pas le courrier rectificatif du fisc. Ce n’est pas sérieux !s'indigne Olivier Vadebout, le secrétaire général du syndicat, dans Le Parisien.

Ce couac est en tout cas du plus mauvais effet à quelques mois de la mise en place du prélèvement à la source, prévue au 1er janvier 2019.