Cet article date de plus de cinq ans.

Impôt : le prélèvement à la source divise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Impôt : le prélèvement à la source divise
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dès 2018, l'impôt sur le revenu sera prélevé à la source, c'est-à-dire sur la fiche de paie. Une annonce qui divise.
 

Le gouvernement a annoncé ce mercredi 17 juin le prélèvement à la source de l'impôt dès le 1er janvier 2018. Une mesure qui inquiète certains dirigeants d'entreprises. Dominique Anract, artisan boulanger, s'interroge : "ça va être des choses qu'on va être obligés de gérer donc même si c'est le comptable qui le fait ce sera un supplément d'honoraires. On paiera plus cher, car il y aura plus de choses à faire", s'inquiète le patron au micro de France 3.

Confidentialité des données personnelle

Certains s'inquiètent aussi sur la confidentialité des informations. Le ministre des Finances s'est voulu rassurant : les patrons n'ont auront accès qu'au taux d'imposition des employés. Rien sur leur situation familiale ou patrimoniale ne sera divulgué. Les experts comptables chargés d'établir les fiches de paie appréhendent particulièrement cette nouvelle tâche.

Pour faciliter la transition, le gouvernement va encourager une mensualisation et déclaration par internet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Impôts

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.