Impôt à la source : Emmanuel Macron souhaite un audit puis une expérimentation

C'est une question que se posent à juste titre les 17 millions de contribuables imposables : le prélèvement des impôts à la source va-t-il se faire? Le gouvernement sortant veut que cette réforme s'applique en 2018, tandis qu'Emmanuel Macron veut se donner du temps.

France 3

Le prélèvement à la source est prévu pour le 1er janvier 2018, mais cette révolution fiscale sera peut-être retardée. Pendant sa campagne, Emmanuel Macron avait annoncé son report. Ce vendredi 12 mai au matin, son porte-parole déclare qu'un audit va être mis en place. "L'objectif c'est que ce soit hyper efficace, que ça ne pose pas de difficultés notamment aux très petites et aux petites entreprises (...), et puis il y a certaines administrations dont on nous dit qu'elles ne sont pas encore prêtes, donc on va avoir un audit qui va être fait (...)", a expliqué Benjamin Griveaux.

Publication de deux décrets cette semaine

Le dispositif devrait être testé dès cet été auprès d'un panel de chefs d'entreprises. Le ministre du Budget a même publié cette semaine deux décrets pour préciser comment appliquer le prélèvement à la source. Pour les syndicats, revenir sur cette réforme coûterait cher. Ils refusent de porter le chapeau d'un échec éventuel. Report ou non, la nouvelle équipe au pouvoir assure qu'elle ne mettra pas cette réforme à la poubelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Site internet du gouvernement pour expliquer le prélèvement des impôts à la source. Image d\'illustration. 
Site internet du gouvernement pour expliquer le prélèvement des impôts à la source. Image d'illustration.  (JEAN-FRANCOIS FREY / MAXPPP)