Ces communes qui font appel à l'impôt volontaire

Pour pouvoir boucler leur budget alors que leurs dotations baissent, certaines collectives n'hésitent pas à proposer aux habitants de financer les projets qui les intéressent.

FRANCE 2

La mairie de Terville (Moselle) chercher des volontaires pour payer plus d'impôts. Les 6 800 habitants de la commune pourraient bientôt recevoir cette proposition dans leur boîte aux lettres. Le maire réfléchit à ce projet depuis plus d'un an, avec son service financier. Patrick Luxembourger veut mettre en place "une contribution volontaire en argent d'un citoyen, qui correspond à un pourcentage supplémentaire par rapport à l'impôt qu'il est obligé de payer".

Financer des nouveaux projets

Cet argent servirait à financer de nouveaux projets, comme sauver le bar communal ou employer un professeur de musique supplémentaire. Des investissements compliqués, alors que l'État a baissé les dotations des collectivités locales. Les contribuables interrogés par France 2 ne sont pas contre l'idée, à condition de savoir à quoi va servir leur impôt.
 

Le JT
Les autres sujets du JT