Cafouillages du gouvernement : la crainte d'une déroute aux régionales

Nathalie Saint-Cricq est sur le plateau du 20 heures afin d'apporter des éclaircissements sur les nombreux reculs du gouvernement.

FRANCE 2

Retour sur les impôts locaux, les dotations aux collectivités, les allocations logement... le gouvernement multiplie les rétropédalages ces derniers jours. Pour Nathalie Saint-Cricq, il n'y pas de mystère : "Dans un mois, il y a les élections régionales". Pour le chef du service politique de France 2, le gouvernement ne peut pas prendre "le risque de se couper un peu plus des classes populaires, des classes moyennes et de transformer ce qui s'annonce comme une défaite électorale en une possible déroute".

La parole de François Hollande mise en cause

L'Élysée a compris le message des députés qui, sur le terrain, voient la colère des électeurs. Surtout, on ne peut plus augmenter les impôts puisque "François Hollande l'a juré : en 2016 pas de hausse d'impôts. C'est sa parole, son engagement solennel, qui sont en jeu", insite Nathalie Saint-Cricq

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avis de taxe foncière.
Un avis de taxe foncière. (PASCAL BOUCLIER / PHOTONONSTOP / AFP)