Budget 2018 : les gagnants et les perdants

Présenté mercredi 27 septembre en Conseil des ministres, le projet du budget 2018 intègrera de nouvelles mesures fiscales.

France 2

Premier budget du quinquennat, et déjà beaucoup de changements pour les finances des ménages. Mesure phare d'Emmanuel Macron en faveur du pouvoir d'achat, la taxe d'habitation sera progressivement supprimée pour 80% des foyers. Sont concernés les célibataires percevant jusqu'à 27 000 euros de revenus. 43 000 euros pour un couple et 55 000 pour un couple avec deux enfants.

Des gestes pour les fonctionnaires et les artisans

La CSG augmentera de 1,7% au 1er janvier 2018. Pour compenser, les cotisations chômage et maladie des salariés baisseront. Le gouvernement promet des gestes pour les fonctionnaires et les artisans, mais pas pour la majorité des retraités. Autre volonté de l'exécutif : moins imposer le capital, avec une taxe unique de 30% pour tous les revenus des placements financiers, sauf les livrets A et les anciens PEL. Fini l'impôt sur la fortune, il se transforme et devient l'impôt sur la fortune immobilière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier budget du quinquennat d\'Emmanuel Macron. 
Le premier budget du quinquennat d'Emmanuel Macron.  (ALEXANDER KIRCH / EYEEM)