Impôts locaux : 0,3 % de baisse en moyenne dans les grandes villes

Les impôts locaux baisseront en moyenne de 0,3% en 2019. Certaines villes vont plus loin, car leurs électeurs ont fait entendre leur ras-le-bol fiscal.

FRANCE 2

Les impôts locaux reculent légèrement, une première depuis dix ans. Mais comment les municipalités ont-elles réussi à diminuer la pression fiscale ? Dans l'Hérault, à Sète, la taxe foncière va baisser de 10% cette année. Mais comme dans la majorité des villes, la taxe d'habitation elle ne subit aucune modification. En effet, le gouvernement a décidé de l'éliminer sur trois ans pour 80% des contribuables. À un an des élections municipales, cette baisse n'est pas surprenante.

53 € en moins à Nice

En France, les impôts locaux reculent en moyenne de 0,3% dans les grandes villes après dix années d'augmentation. À Nice, dans les Alpes-Maritimes, la taxe foncière a bondi en 2018 avec +183 €. La mairie a décidé de la baisser de 53 €. En 2010, plusieurs villes, à l'instar de Nice, affirment qu'elles poursuivront cette diminution fiscale.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne consulte son avis d\'impôt sur le revenu 2010. (Photo d\'illustration)
Une personne consulte son avis d'impôt sur le revenu 2010. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)