Impôts : le jour de la libération fiscale approche en France

Vendredi 19 juillet, les salariés ne travailleront plus pour l'État, mais pour eux-mêmes, c'est le jour de la libération fiscale.

France 2

C'est un jour symbolique. C'est le fruit d'un calcul réalisé par un institut libéral basé à Bruxelles (Belgique). Si vous êtes un salarié célibataire sans enfant, du 1er janvier au 18 juillet tout ce que vous avez gagné va dans les caisses de l'État pour payer les impôts, les taxes et les cotisations. Des prélèvements qui permettent de financer les services publics comme l'éducation ou encore la sécurité intérieure et extérieure.

Calculs théoriques

C'est seulement à partir du 19 juillet que tout ce que vous allez gagner va vous servir à payer votre budget, vos loisirs, vos repas ou vos vêtements. C'est ce jour, le 19 juillet que l'on appelle le jour de libération fiscale. Bonne nouvelle, selon ces calculs théoriques, ce jour arrive de plus en plus tôt dans l'année. En 2019, ce sera huit jours plus tôt que l'an dernier, explique le journaliste de France 2 Alexandre Le Quéré jeudi 18 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège du ministère de l\'Economie et des Finances, à Bercy (Paris). Selon l\'Insee, la croissance française était de 1,6% en 2018.
Le siège du ministère de l'Economie et des Finances, à Bercy (Paris). Selon l'Insee, la croissance française était de 1,6% en 2018. (ONLY FRANCE / AFP)