Impôts : de nombreuses questions sur le prélèvement à la source

Le prélèvement à la source suscite encore de nombreuses questions des contribuables. Des centres téléphoniques permettent de clarifier les incertitudes. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Dans les centres d'appels des finances publiques, des centaines de coups de fil sont passés chaque jour concernant le prélèvement à la source. Dans ce centre, une cinquantaine d'agents répondent chaque jour aux questions des contribuables en manque d'informations. "Ils ne sont jamais inquiets par contre ils veulent des précisions", explique Lydie Beck, contrôleuse principale des finances publiques. L’une des principales préoccupations concerne le taux à choisir : taux normal, taux neutre ou taux individualisé. D'ici samedi 15 septembre, il faudra se décider et cela inquiète les gens.

Huit centres en activité et deux de plus dès octobre

Les conseils des agents coûtent 6 centimes d'euros à la minute et pour n'oublier aucun contribuable en détresse, le service est aussi disponible sur internet. Deux agents sont responsables du compte Twitter dédié au prélèvement à la source. Ils répondent personnellement aux questions qu'on leur pose. "Cela permet de toucher un autre type de public", analyse Romain Bussière. À l'heure actuelle, huit centres sont répartis sur le territoire et deux autres devraient être créés en octobre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'explication sur le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille.
L'explication sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille. (DENIS CHARLET / AFP)