VIDEO. Immobilier : ces nouveaux intermédiaires qui cassent les prix

Sur le marché de l'immobilier, de nouveaux venus changent la donne et font baisser les prix. Qui sont-ils ? Quels sont les risques pour les propriétaires ? France 2 a enquêté.

France 2

Le marché de l'immobilier est en pleine évolution. Les agences immobilières ne sont plus les seules interlocutrices des particuliers désirant vendre ou acheter. Internet a modifié la donne et il existe de nouveaux intermédiaires, comme Gaëlle Lemoine. France 2 l'a rencontrée.
Cette femme est mandataire immobilier. En apparence, elle remplit toutes les fonctions d'un agent immobilier, cependant, elle ne dépend pas d'une agence et ses commissions sont beaucoup moins élevées. Un atout qui séduit les clients.
Sa méthode : réduire les coûts. Gaëlle travaille de chez elle, avec son ordinateur et son téléphone portable. Elle dépend d'un réseau de 2 000 mandataires appartenant tous à une seule entreprise, qui traite massivement la partie administrative.

Aux risques et périls du propriétaire

Dans le secteur de la rénovation, on trouve des courtiers en travaux, comme Bruno Grouvel. Sa mission est d'aider les particuliers à trouver les bons artisans. Ces derniers lui versent en retour 10% de leurs gains.
Bruno assure qu'il faut une expertise pour faire son travail. Cependant, aucun diplôme n'est nécessaire et les courtiers n'ont aucune responsabilité si le chantier est défectueux. C'est donc à ses risques et périls que le propriétaire s'engage.

Le JT
Les autres sujets du JT