Vidéo Expropriation : l’engrenage infernal

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 36 min.
Envoyé spécial. Expropriation : l'engrenage infernal
Article rédigé par
France Télévisions

Françoise, 85 ans, va devoir abandonner sa maison du Perreux-sur-Marne, rasée dans deux ans car elle se trouve sur le tracé du futur métro du Grand Paris. Pascale doit quitter son appartement de centre-ville, expropriée suite à un programme de rénovation urbaine. "Envoyé spécial" a suivi leurs parcours longs et douloureux.

Françoise, 85 ans, est née dans sa maison du Perreux-sur-Marne, en région parisienne, et pensait y mourir entourée des siens, comme sa grand-mère et sa mère avant elle. Tous les souvenirs de cinq générations sont réunis dans cette bâtisse qui a, pour elle et ses enfants, une très grande valeur sentimentale. Pourtant, cette maison sera rasée dans deux ans : Françoise n’a pas le choix, elle est expropriée car elle habite sur le tracé du futur métro du Grand Paris.

Que dit la loi ? Quelles indemnités ?

Pascale, professeur de piano, doit  quitter à contrecœur l’appartement de centre-ville dont elle a toujours rêvé, elle aussi expropriée suite à un programme de rénovation urbaine. Chaque année des milliers de Français subissent une procédure d’expropriation. Que dit la loi ? Quelles sont les indemnités ? Nous avons suivi le parcours long et douloureux de ces habitants chassés de leur propre demeure.

Un reportage d’Elise Menand, Benjamin Poulain, Elouën Martin et Soline Braun diffusé dans "Envoyé spécial" le 8 avril 2021.

Parmi nos sources  

- Réglementation de l’expropriation, avec des liens vers les textes de lois de référence :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F762

- Le site du syndicat national des expropriés :
https://www.expert-expropriation-indemnisation.com/  

Liste non exhaustive.  

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.