Urbanisme : aménager son toit est devenu tendance

Bâtir un studio, une salle de sport ou un jardin... sur son toit. C'est le tout nouveau terrain d'extension des villes. La France s'y met aussi. Le reportage de France 2.

FRANCE 2

Un jardin d'altitude en pleine ville, qui n'en a pas rêvé ? Dans le ciel de Paris, des trésors insoupçonnés : terrasse arborée, maison avec jardin... Et pas besoin d'être propriétaire pour profiter du ciel et de la verdure. Dans un immeuble parisien qui abrite des logements sociaux, des locataires ont investi les toits. Ils y font pousser des légumes. Pas de quoi remplir des assiettes certes, mais en quatre ans, ce potager a créé du lien entre les habitants.

Une surface non négligeable

Sur les toits, il pousse aussi des m² comme sur cet immeuble de Toulouse. Patrick Cagnasso est architecte. Il s'est construit une maison sur le toit de son immeuble, un nid en plein ciel. "En fait, on habitait juste ce plateau qui faisait maison 80 m², on avait deux chambres, pas de terrasse et pas de chambre d'amis", explique Patrick Cagnasso. Résultat : un séjour sous les combles qui prend de la hauteur et deux chambres en plus avec une vue imprenable. Et en prime, une terrasse. Coût global du chantier : 200 000 euros. Quand le sol est saturé, le ciel peut devenir une réserve foncière. À Paris, un bâtiment sur dix pourrait être surélevé.

Le JT
Les autres sujets du JT