Handicap : des logements moins accessibles ?

C'en est fini du 100% de logement neufs accessibles aux handicapés : désormais, seuls 10% des nouvelles constructions devront être aux normes. Le texte a été voté vendredi 1er juin, est dénoncé par les associations.

FRANCE 3

La nouvelle loi prévoit de passer de 100% de logements neufs accessibles aux personnes à mobilité réduite à seulement 10%, soit à peine 2 300 logements neufs par an. Jean-Michel Royère est paralysé de la jambe droite : ce logement qui date de 2016 répond aux dernières normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Au moins 90 cm pour le passage de porte, de la place pour se retourner dans chaque pièce avec le fauteuil.

Pour un 2/3 pièces, environ 8 mètres carrés de gain

Et pourtant, dans la salle de bains, ça coince : difficile par exemple d'accéder aux toilettes. "C'est l'exemple même d'une pièce d'eau construite sous l'emprise de la dernière loi et où ça doit être accessible à 100% et où ça ne l'est pas, explique-t-il. Moi ce qui m'inquiète, c'est ce qui vient." Pour les promoteurs et constructeurs, qui font la chasse aux mètres carrés, c'est une bonne nouvelle : pour un 2/3 pièces, on gagnerait 8 mètres carrés. Le gouvernement se veut rassurant : dans le neuf, toutes les parties communes resteront accessibles, et en cas de besoin, 90% des logements seront adaptables après de simples travaux. Pas de quoi convaincre les associations de défense des personnes à mobilité réduite qui critiquent ce projet qu'elles jugent discriminatoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un handicapé en chaise roulante dans une entreprise.
Un handicapé en chaise roulante dans une entreprise. (MYCHELE DANIAU / AFP)