Taxe foncière : une hausse spectaculaire en dix ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Taxe foncière : une hausse spectaculaire en 10 ans
France 2
Article rédigé par
Julien Duponchel - France 2
France Télévisions

Les propriétaires d'un bien immobilier ont jusqu'à mardi 20 octobre soir pour régler leur taxe foncière sur Internet. Sur le plateau du 13 Heures, le journaliste Julien Duponchel se penche sur la hausse de cet impôt.

"Une légère hausse, comptez 1,2% de plus en moyenne sur tout le territoire. Il s'agit d'une augmentation mécanique chaque année. On estime que 58% des ménages paient cette taxe aujourd'hui", explique Julien Duponchel sur le plateau du 13 Heures, mardi 20 octobre. Selon l'Union nationale des propriétaires immobiliers, la taxe foncière a flambé entre 2009 et 2019 (+30% en moyenne). Dans certains départements, l'augmentation est encore plus importante comme dans les Yvelines (+65,7%) alors qu'elle est plus faible dans le Tarn-et-Garonne par exemple (+25,3%).

Trois facteurs d'augmentation

Cette augmentation s'explique par plusieurs facteurs. "Votre taxe foncière est calculée sur la base de la valeur locative de votre bien, qui augmente automatiquement chaque année. Cette valeur a augmenté automatiquement de 14% en moyenne en dix ans", explique Julien Duponchel. La taxe foncière regroupe aussi ce qui est collecté par les collectivités locales. "Les communes, intercommunalités et départements décident chacun d'un taux d'imposition, ce qui fait gonfler l'impôt foncier. D'autres taxes sont encore à rajouter comme celle sur l'enlèvement des ordures ménagères, ou celle de la prévention contre les inondations. Elles sont de plus en plus nombreuses chaque année", conclut le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix de l'immobilier

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.