Prêt immobilier : les crédits en forte hausse

Les Français ne se sont jamais autant endettés pour accéder à la propriété.

FRANCE 3

C'est dans un quartier en pleine expansion de Fresnes (Val-de-Marne), en banlieue parisienne, que Rémy Wiencek a réalisé l'un de ses rêves : accéder à la propriété. En 2013, ce professeur de sciences physiques en faculté est devenu propriétaire d'un appartement. Un investissement de 105 000 euros, financé avec un petit apport, un prêt à taux zéro, mais surtout par un emprunt. "Il y a six ans, j'ai emprunté 150 000 euros à 3,5%, et déjà, à l'époque, le courtier avait l'impression de faire une bonne affaire", explique le propriétaire.

Plusieurs renégociations des mensualités

Il y a deux ans, Rémy entend parler de la baisse des taux d'intérêt. "Je suis passé d'un taux de 3,5% à 1,9%. Concrètement, cela m'a permis de baisser la durée globale de remboursement et en plus de baisser les mensualités", précise-t-il. Ses mensualités sont ainsi passées de 730 euros par mois à 680 euros par mois, soit un gain de 30 000 euros sur son prêt. En apprenant que les taux avaient encore baissé, Rémy a passé la porte d'une agence de courtiers immobiliers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Panneau de vente posé sur la rambarde d\'une fenêtre.
Panneau de vente posé sur la rambarde d'une fenêtre. (ERIC PIERMONT / AFP)