Les taux des crédits immobiliers toujours à des niveaux très bas en France

Le taux moyen d'intérêt au deuxième trimestre 2021 était de 1,06%.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le port de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), le 25 mars 2021. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Le taux moyen d'intérêt des crédits immobiliers en France, déjà à un niveau très bas, s'est établi à 1,05% en juillet, selon le tableau de bord de l'observatoire Crédit Logement/CSA publié mardi 3 août.

"En dépit de la reprise de l'inflation et de la montée des risques de défaut d'une partie des emprunteurs, les banques améliorent encore les conditions des crédits octroyés pour soutenir la demande de crédit des particuliers", note cette étude de référence du secteur. Le taux moyen au deuxième trimestre 2021 était de 1,06%.

Une durée moyenne de prêts à 236 mois

Depuis le début de l'année, les taux des prêts ont reculé, quelle que soit leur durée. En juillet, ils étaient en moyenne de 0,87% sur quinze ans (même si en légère hausse par rapport à la moyenne du deuxième trimestre), 0,98% sur vingt ans et 1,18% sur vingt-cinq ans.

Fin juillet, la durée moyenne des prêts se montait à 236 mois, soit un peu plus de dix-neuf ans et demi, se maintenant à "un niveau rarement observé". Elle a augmenté de sept mois depuis décembre.

"La durée moyenne qui s'est accrue dès le début de l'été 2020 permet d'absorber les conséquences de la hausse des prix des logements", estime l'observatoire. Par ailleurs, l'étude souligne un net ralentissement dans l'octroi de prêts en juillet "après plusieurs mois d'une progression rapide de l'activité".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix de l'immobilier

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.