Cet article date de plus d'un an.

Immobilier : le coût d’un emprunt ne cesse d’augmenter

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
En empruntant cette année à 3%, le couple a donc perdu 45 000 euros en capacité d’emprunt.
Immobilier : le coût d’un emprunt ne cesse d’augmenter En empruntant cette année à 3%, le couple a donc perdu 45 000 euros en capacité d’emprunt. (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - L.Vogel, L.Bazizin, A.Fischer, V.Castel
France Télévisions
France 2
Ils pourraient bientôt franchir la barre des 4%. Les taux des crédits immobiliers continuent de grimper et ça n'est pas parti pour s'arrêter. Emprunter coûte de plus en plus cher.

Un couple rêvait de devenir propriétaire. Ce jour-là, ils ont rendez-vous avec leur courtier qui leur annonce une bonne nouvelle. Après plusieurs refus, leur demande de crédit a été acceptée. "C’est un projet de vie qui était très important pour nous deux et voilà, c’est fait", déclare Alexandra Matta, co-emprunteuse. Mais avec l’augmentation des taux d’intérêts, ils n’ont pas pu emprunter la somme espérée. Ils ont donc dû revoir leurs ambitions à la baisse.

Une perte de 45 000 euros en capacité d’emprunt

L’an passé avec un taux à 1%, le couple aurait pu obtenir 390 000 euros. En empruntant cette année à 3%, le couple a donc perdu 45 000 euros en capacité d’emprunt. Avec l’inflation et l’instabilité des marchés financiers, les taux d’emprunt explosent. Pour obtenir un crédit au meilleur prix, il faut jouer sur plusieurs variables selon un spécialiste, comme la négociation sur les frais de dossier du banquier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.