Immobilier : des logements plus petits pour le même prix

Publié
Immobilier : des logements plus petits pour le même prix
Article rédigé par
C.Rougerie - France 3
France Télévisions
Depuis la crise du Covid-19, le pouvoir d'achat immobilier s'est effondré. Présente sur le plateau du 12/13, mardi 3 janvier, la journaliste Catherine Rougerie explique pourquoi.

Depuis la crise du Covid-19, acquérir un bien coûte plus cher, en raison de l'augmentation des taux d'emprunt et de l'augmentation du prix du mètre carré dans toute la France. Au Mans (Sarthe), en 2019, le prix moyen du mètre carré s'élevait à 1 930 euros. "En 2022, il a grimpé à 2 357 euros. Soit une hausse de 20 %", indique la journaliste Catherine Rougerie, présente sur le plateau du 12/13, mardi 3 janvier.

Les taux d'emprunt pourraient encore augmenter

Dans les grandes métropoles, le phénomène est moins marqué. "Paris est même la ville qui enregistre la plus faible perte de pouvoir d’achat. En trois ans, la capitale ne perd "que" trois mètres carrés", poursuit la journaliste. La tendance ne devrait pas s'inverser en 2023, car les taux d'emprunt devraient continuer à grimper. "On pourrait ainsi passer d’un taux moyen de 2,50 % sur vingt ans en ce début d’année à 3,50 %, voire plus fin 2023. De quoi encore faire perdre quelques mètres carrés de pouvoir d’achat", conclut Catherine Rougerie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.