Consommation : les crédits immobiliers sont-ils plus difficiles à obtenir ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : les crédits immobiliers sont-ils plus difficiles à obtenir ?
FRANCE 2
Article rédigé par
S.Soubane, B.Six, A.Lepinay, Y.Bodin, I.Azencot - France 2
France Télévisions

Les crédits immobiliers atteignent des records cette année grâce à une faiblesse des taux d’intérêts. Mais cette situation va-t-elle durer ? Il ne semble pas impossible que de nouvelles contraintes viennent freiner cette inflation.

Stéphanie de Wyndt est venue négocier son crédit immobilier dans une agence de courtiers de Valenciennes (Nord). Dessinatrice industrielle, elle gagne environ 2 500 euros net par mois. Sans l’aide d’un professionnel, elle craignait de ne pas décrocher son emprunt. Les dossiers, jugés fragiles par les banques, sont reçus de plus en plus par les courtiers.

20,4 milliards d’euros prêtés par les banques en juillet 2021

Avec l’intervention de son courtier, Stéphanie a finalement décroché un taux de 0,95 % pour un emprunt sur 18 ans. Les crédits sont plus difficiles à négocier aujourd’hui. Pourtant, depuis le début de l’année, les banques prêtaient facilement. Sur le seul mois de juillet, 20,4 milliards d’euros ont été prêtés, c’est 6 % de plus que l’année précédente. Moins exigeantes, certaines banques n’auraient pas appliqué strictement la loi. La Banque de France assure qu’elle va surveiller de près le secteur bancaire dans les mois prochains.

Parmi nos sources : 

Ministère de l'Économie et des Finances

Banque de France

Téléphone avec différents courtiers

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.