Logement : j'échange mon HLM

Les bourses d'échange se multiplient pour permettre aux locataires du parc HLM de trouver un appartement adapté à leurs besoins.

France 2

Des échanges de logements HLM sont désormais possibles grâce à la création d'une plateforme internet. Chaque locataire peut poster son annonce et indiquer le type d'appartement recherché. C'est le cas de ces locataires HLM de Toulouse qui ont échangé leurs logements. Pour l'une, l'appartement était devenu trop grand. Pour l'autre, après la naissance des enfants, il était désormais trop petit. Un échange entre voisins, car ils vivaient à quelques mètres l'un de l'autre.

Une simple annonce sur internet

Sylvie Chouchane vivait dans un trois-pièces, mais sa fille a quitté la maison. Elle a donc posté une annonce pour trouver ce deux-pièces. Elle vit aujourd'hui dans ce T2 à 440 euros par mois, 200 euros de moins que son ancien logement. Et pour 200 euros de plus, Aclamidine Assani a récupéré son appartement. Il lui a suffi de s'inscrire sur une bourse d'échange.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le fait de refuser l\'octroi d\'un logement sur des critères discriminants est passible d\'une peine pouvant aller jusqu’à 45 000 euros d’amende et trois ans de prison.
Le fait de refuser l'octroi d'un logement sur des critères discriminants est passible d'une peine pouvant aller jusqu’à 45 000 euros d’amende et trois ans de prison. (FOURMY MARIO / SIPA)