Cet article date de plus d'un an.

Logement : de plus en plus de Français ont recours au leasing avant d'acheter un bien

Publié Mis à jour
Logement : de plus en plus de Français ont recours au leasing avant d'acheter un bien
Logement : de plus en plus de Français ont recours au leasing avant d'acheter un bien Logement : de plus en plus de Français ont recours au leasing avant d'acheter un bien (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C. De La Guérivière, V. Travert, A. Boulet
France Télévisions
France 2

Il est de plus en plus difficile d’acheter un appartement avec la hausse des taux d’intérêts. Pour éviter de se voir refuser un crédit, on peut désormais passer par le leasing en louant son bien, avant de choisir de l’acheter ou non.

Louer un appartement ou une maison en ayant la possibilité de l’acheter plus tard, la location avec option d’achat est une nouvelle formule qui séduit de plus en plus. Mais est-ce une bonne affaire ? Un Bordelais est adepte de ce système depuis longtemps. "C’est un système qui nous a convaincus parce que cela nous a permis d’acheter notre voiture et on espère faire de même avec l’appartement", dit-il. Ces derniers mois, son prêt lui a été refusé car les banques estiment qu’il n’a pas de revenus assez réguliers. Il vient de lancer une nouvelle entreprise. Pour acheter, il a donc fait appel à une société de leasing.

Le bien est revendu 10 à 15 % plus cher

Il sera locataire pendant trois ans maximum. Chaque mois, un loyer est versé en plus d’une épargne obligatoire pour constituer un futur apport. À tout moment, le locataire peut lever l’option d’achat et devenir propriétaire s’il parvient à obtenir un crédit grâce à son épargne, soit il change d’avis et quitte l’appartement. Quand le locataire décide d’acheter, le bien est revendu 10 à 15 % plus cher. La cible de ces start-ups sont les clients dont les revenus sont appelés à augmenter rapidement. "On va anticiper quelles seront leur future capacité d’emprunt dans trois ans", confie Adrien Peligry, co-fondateur de Hestia. Pour ne pas se tromper, il faut bien s’assurer du prix de vente dès le départ selon une experte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.