Cet article date de plus de huit ans.

Les loyers en baisse dans près de 40% des villes françaises depuis le début de l'année

Selon l'observatoire Clameur, les loyers facturés aux nouveaux locataires stagnent, voire baissent dans de nombreuses villes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une agence immobilière à Paris, le 4 janvier 2014. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Sur l'ensemble du territoire, les loyers ont augmenté de 0,6% en moyenne en 2013, et de 0,2% depuis le début de l'année. Selon une étude de l'institut Clameur, publiée mardi 4 mars, les loyers ont baissé dans 39,2% des villes de plus de 10 000 habitants. Cette proportion atteint 60% si l'on ne considère que les grandes villes de plus de 100 000 habitants.

Ce sont d'abord les loyers des petites surfaces qui baissent : -1,1% pour les studios et -0,3% pour les deux-pièces. Parmi les villes où la baisse est la plus importante : Saint-Etienne (-4,7%), Nice (-3,1%), Paris (-2,8%), Bordeaux (-2,7%), Rennes (-1,4%), Marseille (-1,4%), Toulouse (-1,1%), Dijon (-1%), Strasbourg (-0,7%) et Le Mans. A l'inverse, ils ont augmenté à Angers (4,3%), Villeurbanne (+4,2) et Lille (+3,9%). 

Selon Le Parisien (lien payant)l'encadrement des loyers, mesure phare de la loi Duflot, pourrait induire des baisses de 14 à 30% des loyers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Immobilier

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.