Les grandes villes profitent de la reprise du secteur immobilier

Si le marché immobilier repart à la hausse, ce sont surtout les grandes villes qui profitent de cette reprise économique.

FRANCE 2

En ce début d'année 2016, les agences immobilières ont le sourire. Un bien vendu est aussitôt remplacé. Après des années délicates, Alexandre Schmidt agent immobilier lyonnais constate aujourd'hui écouler une nette augmentation des transactions. "Depuis quelques mois effectivement, on refait plus souvent la vitrine. Les biens tournent plus vite qu'avant. Par exemple, on vendait en huit mois il y a quelques années et aujourd'hui on vend en moins de trois mois", indique Alexandre Schmidt.

3 000 euros le mètre carré à Lyon

Les prix ont chuté. Un bien qui se vendait 140 000 euros au début des années 2000 se vend 110 000 euros aujourd'hui. Dans le Rhône ces six dernières années, le nombre de transactions est passé de 17 000 à 21 000. À Lyon, le mètre carré se situe autour de 3 000 euros contre 8 000 à Paris, et 2 000 euros à Limoges ou Poitiers.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont atteint, en avril 2013, un nouveau plus bas historique, à 3%, selon une étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA publiée lundi 6 mai 2013.
Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont atteint, en avril 2013, un nouveau plus bas historique, à 3%, selon une étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA publiée lundi 6 mai 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)