"Scan" : Colère à Marseille après le drame d'Aubagne

Après l'effondrement de plusieurs immeubles à Marseille, l'État va engager 240 millions d'euros pour lutter contre l'habitat indigne. Extrait du "Scan" de franceinfo du vendredi 30 novembre.

France 2

Le "Scan" propose 52 minutes d'actualité brute sans commentaires pour revire un événement de l'actualité. Vendredi 30 novembre à 22h, franceinfo s'intéresse au drame de la rue d'Aubagne à Marseille (Bouches-du-Rhône), survenu le 5 novembre, à travers des interviews inédites.

L'interview de Jean-Claude Gaudin

Lundi 5 novembre 2018, deux immeubles se sont effondrés aux numéros 63 et 65 de la rue d'Aubagne à Marseille. Après plusieurs jours de recherches, huit corps sans vie ont été sortis des décombres. La vétusté des bâtiments du quartier de Noailles a rapidement été mise en cause, provoquant la colère des habitants. Les équipes de franceinfo ont pu s'entretenir avec le maire de la ville Jean-Claude Gaudin. La sénatrice PS des Bouches-du-Rhône reviendra ensuite en plateau sur l'habitat indigne à Marseille. "Scan - Marseille : l'effondrement et la colère" est à retrouver sur le canal 27. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux immeubles de la rue d\'Aubagne, à Marseille, se sont effondrés le 5 novembre 2018.
Deux immeubles de la rue d'Aubagne, à Marseille, se sont effondrés le 5 novembre 2018. (GERARD JULIEN / AFP)