Marseille : 8 000 personnes manifestent contre le maire

La colère ne retombe pas à Marseille (Bouches-du-Rhône) après l'effondrement d'immeubles, qui a fait huit morts. 8 000 personnes ont manifesté contre l'habitat indigne et le maire Jean-Claude Gaudin mercredi 14 novembre.

France 3

La soirée du mercredi 14 novembre a été agitée devant la mairie de Marseille (Bouches-du-Rhône). 8 000 personnes ont manifesté sous les fenêtres de Jean-Claude Gaudin. L'objet de leur colère : l'habitat indigne, un peu plus d'une semaine après la mort de huit personnes suite à l'effondrement d'immeubles. Des échauffourées ont eu lieu : un face à face tendu s'est déroulé entre quelques dizaines de personnes et des CRS sans faire de blessés, mais cinq personnes ont été interpellées. Les premiers incidents ont éclaté vers 19h en marge de la marche de la colère.

"Il y a des écoles dans un état lamentable"

Les habitants ciblaient le maire de la ville et avaient des portraits des huit victimes du drame. "Tout s'écroule à Marseille, il y a des écoles dans un état lamentable. Et on fait des gros travaux qui coûtent très cher en oubliant la population", regrette une habitante. "Gaudin met du fric partout, sauf dans le centre-ville, car il veut virer une population qui ne doit pas habiter en ville selon lui", assène un autre habitant. La manifestation avait débuté dans le calme, pour réclamer que toute la vérité soit faite. La situation est redevenue calme dans la soirée, les derniers manifestants ont été évacués par la police vers 21h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants défilent à Marseille, le 10 novembre 2018, après l\'effondrement meurtrier de plusieurs immeubles dans le quartier Noailles.
Des manifestants défilent à Marseille, le 10 novembre 2018, après l'effondrement meurtrier de plusieurs immeubles dans le quartier Noailles. (THEO GIACOMETTI / HANS LUCAS / AFP)