Immobilier : des résidents temporaires pour éviter les squatteurs

Publié
Immobilier : des résidents temporaires pour éviter les squatteurs
Article rédigé par
A.Lay, M.Dreujou, P.Brame - France 2
France Télévisions
Certains propriétaires de logements y installent des résidents temporaires pour éviter les squatteurs. Ces contrats de location ne peuvent pas excéder un an et demi.

Pour éviter de voir leurs logements squattés, plusieurs propriétaires choisissent la solution des résidents temporaires. Pas de bail dans ces cas-là, mais simplement un contrat de résidence temporaire. Cette solution permet au propriétaire de ne pas voir l’appartement être squatté alors qu’il est vide depuis plus de six mois. Le logement est moins cher puisqu’il va coûter 200 euros par mois au locataire, mais la durée du contrat ne peut pas excéder un an et demi.

Une solution qui ravit tout le monde

Cette solution, qui évite au propriétaire de voir son logement être squatté, ravit également le locataire. "Trouver un logement sur Paris, c’est super cher surtout quand on est seul, il y a pas mal de conditions à remplir donc pour moi, c’est surtout ici un rebond pour pouvoir trouver quelque chose de stable", décrit Edgar Pereira, un futur occupant temporaire. D’autres propriétaires ont décidé de murer leurs logements pour en empêcher l’accès.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.