Immobiler : les primo-accédants font leur retour sur le marché

Ceux qui accèdent à la propriété pour la première fois sont 38% de plus au premier trimestre 2016 que l'an dernier. Une tendance qui pourrait durer grâce à un taux d'intérêt bas.

FRANCE

Accéder à la propriété est un rêve devenu réalité pour de nombreux Français. En un an, le nombre de particuliers qui achètent pour la première fois a augmenté de 38% selon les spécialistes du crédit. C'est le cas de Mathieu Plantrou qui a acheté sa première maison en région parisienne à 31 ans. Le ménage gagne 3 200 euros nets par mois. S'il a pu s'offrir cette maison, c'est grâce à un taux de crédit très avantageux.

Louer ou acheter ?

Mais les taux de crédits bas ne sont pas la seule explication à cette progression. La prolongation du prêt à taux zéro depuis le 1er janvier pousse aussi de nombreux ménages à acheter. En ce moment, les primo-accédants peuvent emprunter davantage : 176 355 euros en moyenne contre 173 591 l'an passé et sur une durée plus courte, 234 mois contre 239. La tendance devrait se poursuivre tout au long de cette année. Aujourd'hui, acheter redevient aussi intéressant que louer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La moitié des crédits immobiliers contiendraient une erreur de calcul dans leur taux d\'intérêt.
La moitié des crédits immobiliers contiendraient une erreur de calcul dans leur taux d'intérêt. (LEX VAN LIESHOUT / AFP)