Cash Investigation, France 2

HLM : quand les charges explosent

Alors que 10 millions de Français vivent aujourd'hui dans un logement social, les entreprises privées qui gèrent la moitié du parc ont parfois la main lourde sur les charges facturées aux locataires. "Cash Investigation" a enquêté.

FRANCE 2

Chadia Tachouaft paye 523 € par mois pour un appartement de trois pièces dans la résidence Sacoman, à Marseille (Bouches-du-Rhône). Comme 10 millions de Français, elle vit dans une HLM. Et la moitié du temps, ce sont des entreprises privées qui gèrent ces logements, avec, de plus en plus, des charges qui explosent. En 15 ans, Chadia Tachouaft a vu les siennes augmenter de 38%. "Cash Investigation", dans une enquête diffusée mardi 23 avril à 21h05 sur France 2, a voulu savoir si cette augmentation était justifiée.

234 heures annuelles pour l'entretien du jardin

L'entretien du jardin, par exemple, coûte chaque année plus cher à Chadia Tachouaft. Selon l'entreprise qui gère la résidence, les jardiniers viennent travailler 234 heures par an pour un coût de 13 000 euros. "S'ils viennent quatre fois dans l'année, c'est le bout du monde", conteste l'habitante. D'après l'expertise d'un jardinier indépendant, 186 heures de travail annuel, pour un coût d'environ 6 000 euros, suffiraient largement pour entretenir les espaces verts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue du quartier où des immeubles se sont effondrés à Marseille le 5 novembre 2018.
Une vue du quartier où des immeubles se sont effondrés à Marseille le 5 novembre 2018. (EMIN AKYEL/AFP)