Logement : plusieurs grandes villes candidates à l'encadrement des loyers

Après Paris et Lille (Nord), d'autres grandes villes de France sont candidates à la mise en place d'un encadrement des loyers pour limiter la flambée des prix. 

France 2

En cette période difficile où des Français ont perdu leur emploi ou vu leurs revenus baisser, certaines grandes villes voudraient pouvoir encadrer les loyers. Bordeaux (Gironde), Lyon (Rhône) ou encore Montpellier (Hérault) se portent même volontaires pour expérimenter cette mesure en place à Lille (Nord) et à Paris. Il s'agira ainsi de plafonner les montants des loyers pour limiter les abus des propriétaires. À Montpellier, avec 13 euros par mètre carré en moyenne, la ville est l'une des plus chères de France pour les locataires. 

Un frein à l'investissement ?

"Je loue un 34 mètres carré pour 489 euros hors charges", confie une habitante. Avec l'encadrement des loyers, les montants seraient plafonnés en fonction de leur taille et de leur localisation. Mais un agent immobilier interrogé craint que cela dissuade les investisseurs et amène les propriétaires à moins entretenir les biens. "Au lieu d'investir dans une cuisine à 1 500 euros, ils vont partir sur un évier et un élément, pour s'y retrouver financièrement", illustre Laurent Phalippou, d'Immovance Montpellier. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Devant une agence immobilière de Valence (Drôme), le 25 avril 2020.
Devant une agence immobilière de Valence (Drôme), le 25 avril 2020. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)