Faut-il encadrer les loyers pour endiguer leur augmentation ?

Publié
Faut-il encadrer les loyers pour endiguer leur augmentation ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Carnino - franceinfo
France Télévisions

L'inflation fait aussi des dégâts dans l'immobilier, où l'on constate une hausse des loyers. Face à cet écueil, la question de leur encadrement est posée, comme l'explique le journaliste Christophe Carnino.

Les loyers sont en forte augmentation en France. Et pour cause : l'indice de référence des loyers (IRL) est indexé sur l'inflation, très forte depuis plusieurs semaines. L'INSEE explique que l'IRL a bondi de 2,48 % au premier semestre 2022, par rapport à l'an dernier. "C'est une augmentation sans précédent depuis 2008, et selon les prévisions des professionnels, elle pourrait encore augmenter de 5 % d'ici octobre 2022", prévient le journaliste de France Télévisions Christophe Carnino.

Paris, Lille et Lyon encadrent les loyers

Paris est une des villes les plus touchées par l'augmentation des loyers ces dernières années. Pour y faire face, la mairie a décidé d'encadrer les loyers, comme c'est le cas à Lille ou à Lyon. La mesure se traduit par l'interdiction pour les propriétaires de fixer le loyer au-dessus d'un montant maximal. Certains logements échappent pourtant à cet encadrement, notamment les logements sociaux, les logements conventionnés APL ou encore les sous-locations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.