Encadrement des loyers, congé paternité... Tout ce qui change au 1er juillet

Comme chaque année, le 1er juillet rime avec changements. Et cette année, ils sont nombreux : baisse des tarifs du gaz, plafonnement des frais bancaires... Les Fançais vont devoir s'adapter.

France 2

À partir du lundi 1er juillet, pour les personnes qui sont abonnées aux tarifs réglementés du gaz, il y a une bonne nouvelle : la facture va baisser de 6,8%. La raison : une baisse de la demande mondiale. Il y a également des changements qui concernent les demandeurs d'emploi. "L'immense majorité d'entre eux vont voir leurs allocations chômages revalorisées de 0,7%", explique en plateau le journaliste de France 2 Sébastien Thomas.

Retour de l'encadrement des loyers à Paris

Changement également dans les travaux. Alors que le prêt éco-PTZ était jusqu'à présent réservé aux rénovations des maisons datant d'avant 1990, il est désormais étendu à toutes les constructions d'il y a au moins deux ans. Restriction également dans la circulation ou dans l'encadrement des loyers à Paris. "Désormais, les frais pour incidents bancaires sont plafonnés pour les personnes en 'fragilité financière'. Et pour les papas d'un nouveau-né hospitalisé, le congé paternité passera à 30 jours", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue de Montmartre sur les toits de Paris et la tour Montparnasse, le 24 mars 2017.
Vue de Montmartre sur les toits de Paris et la tour Montparnasse, le 24 mars 2017. (PHOTO12 / GILLES TARGAT / AFP)