Des terrains à un euro le mètre carré

Deux maires ont décidé de brader des terrains afin de sauver leur village.

FRANCE 2

Berrien (Finistère), et Parlan (Cantal) sont deux villages menacés de perdre leur population. En Bretagne comme en Auvergne, les maires ont eu l'idée de brader les terrains pour attirer de nouveaux habitants.
À Berrien, les terrains ne trouvaient pas preneur à 9,5 euros le mètre carré alors le maire les a bradés depuis mai à 1 euro. Du coup, les acheteurs affluent, comme cette famille qui vivait à Paris. En attendant de construire leur future maison, ils ont déjà économisé 8 300 euros sur l'achat du terrain.

Une recette gagnante

Le maire a mis en vente 10 terrains de 1 000 mètres carrés et parmi toutes les réponses reçues, il a privilégié les familles avec enfants, car il souhaite sauver l'école du village menacée de fermeture.
À Parlan, même scénario. Le village peinait à renouveler sa population. En 2010, il décide d'offrir un terrain gratuit. Les nouveaux venus n'ont que 5 000 euros à débourser pour le tout-à-l'égoût. Depuis, 37 nouveaux logements ont poussé comme des champignons.

Le JT
Les autres sujets du JT