Crédit immobilier : le taux et la durée d'endettement maximum allongés, annonce Bruno Le Maire

La durée maximum d'endettement va passer de 25 à 27 ans et le taux maximum d'endettement sera porté à 35% contre 33% précédemment, a détaillé jeudi le ministre de l'Economie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, le 2 décembre 2020 à Paris. (XOS? BOUZAS / HANS LUCAS)

Un coup de pouce pour les futurs propriétaires. C'est ce qu'a fait le Haut Conseil de stabilité financière, qui associe entre autres le ministère de l'Economie et la Banque de France, en décidant  jeudi 17 décembre d'assouplir les règles limitant l'octroi de crédits immobiliers. Toutefois, leur suivi sera obligatoire pour les banques, a annoncé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

Cela signifie que la durée maximum d'endettement va passer de 25 à 27 ans, le taux maximum d'endettement sera porté à 35% contre 33% précédemment, et le volume de dérogation à ces règles passera de 15% à 20% de l'ensemble des crédits octroyés, a détaillé le ministre auprès de journalistes. Cet assouplissement vise en particulier à aider les primo-accédants.

Relevant cependant que "certaines banques n'ont pas respecté suffisamment les règles", qui étaient jusqu'à présent des recommandations, Bruno Le Maire a annoncé qu'il allait "dans les semaines qui viennent", avec la Banque de France et le superviseur de la finance ACPR, définir "les modalités juridiques pour rendre ces dispositions contraignantes".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.