Cet article date de plus de quatre ans.

Immobilier : la surtaxation des résidences secondaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Immobilier : la surtaxation des résidences secondaires
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau du 13 Heures de France 2, Jihane Benzina nous explique en quoi consiste la taxe sur les résidences secondaires.

Les élus locaux sont en mesure de surtaxer les maisons secondaires. "Il s'agit d'une majoration de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires. Depuis 2014, les élus locaux pouvaient appliquer à ces résidences une augmentation de 5% à 20%. Depuis janvier 2017, cette surtaxe peut atteindre 60%", explique Jihane Benzina sur le plateau du journal de 13 Heures.

Quand l'offre de logement est bien inférieure à la demande

Quelles villes sont concernées par ces surtaxes et pourquoi ? "Sont visées les zones dites 'en tension', celles où l'offre de logement est bien inférieure à la demande. L'idée est de dissuader les propriétaires de louer leurs biens sur des plateformes comme Airbnb. On les taxe pour les inciter à libérer des logements. A l'inverse, on ne taxe pas ceux qui ont un locataire de longue durée, à l'année. 1 200 communes sont concernées par ces zones en tension. Une dizaine de villes a déjà appliqué des plafonds de 60% comme Nice (Alpes-Maritimes), Paris ou Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)", précise la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.