HSBC mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale ?

Ce mardi, le quotidien Le Monde affirme que la banque suisse, qui aurait mis en place un système d’évasion fiscale, va prochainement être mise en examen. HSBC Private Bank Genève aurait aidé près de 3.000 Français à frauder dans l’affaire dite des "fichiers Falciani".

(HSBC aurait organisé un système d'évasion fiscale © Reuters-Luke MacGregor)

L’information a été publiée par Le Monde ce mardi : la banque HSBC Private Bank Genève devrait être mise en examen dans les prochains mois pour "blanchiment de fraude fiscale". C'est l'affaire dite des fichiers Falciani, du nom de cet ancien employé de la banque qui avait révélé une liste de près de 3.000 évadés fiscaux. 

►►► LE GRAND TEMOIN | Hervé Falciani, d’HSBC au fisc français

Le Monde écrit que les juges Van Ruymbeke et Bilger ont mis au jour un "système planétaire d'évasion fiscale ". Le quotidien cite les jugent : "L'établissement bancaire HSBC Private Bank a mis à disposition de ses  clients des comptes au nom de sociétés offshore et les a conseillés afin qu'ils puissent dissimuler  leurs avoirs". Le Parquet national financier ne confirme pas ces informations. 

►►► A LIRE AUSSI | Liste HSBC : 30% des "évadés fiscaux" nient avoir fraudé

HSBC est soupçonné d'avoir incité certains de ses clients à frauder le fisc. Des conseillers de la banque auraient même joué les rabatteurs en  proposant à des milliers de clients de placer leur argent sur des comptes au nom de sociétés offshore. Une manière de dissimuler leurs avoirs tout en brouillant les radars du fisc écrit Le Monde . Le préjudice pour la France est estimé à trois milliards d’euros.