Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Une cinquantaine de sites visés par la grève des routiers

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le journaliste David Lefort dresse un premier bilan du trafic perturbé sur les autoroutes par le mouvement des routiers.

Blocages, opérations escargot... Ce lundi 19 janvier, le mouvement de grève des routiers provoque ses premières difficultés sur les routes. Une cinquantaine de sites sont visés. Pour beaucoup d'automobilistes, il va falloir s'armer de patience, comme dans le Nord-Pas-de-Calais, où l'A22 et l'A1 sont touchées. "Le trafic s'étant intensifié, les difficultés sont plus importantes. Depuis Hénin-Beaumont en direction de Lille, il y a 5 kilomètres de retenue. La ZA de Saint-Omer est bloquée actuellement", explique David Lefort.

Premiers ralentissements en Île-de-France

Le journaliste de France 2 assure que "c'est saturé aussi sur les rocades de Rennes ou encore de Caen". Des opérations escargot sont également menées dans le Sud (Marseille, Martigues et Aix-en-Provence). Des barrages filtrants ralentissent le trafic à Metz et Bordeaux. "Le marché de Corbas, à Lyon, est bloqué également", rapporte David Lefort, qui évoque enfin le port de Gennevilliers comme "seul point noir" en Île-de-France "pour le moment".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.