Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les routiers poursuivent leur grève, en attendant l'issue des négociations

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu'ils doivent poursuivre leurs négociations avec le patronat ce mardi 20 janvier, les chauffeurs routiers maintiennent la pression, bien que la mobilisation soit plus faible qu'hier.

Après un premier jour de grève hier, les routiers poursuivent leur mouvement ce mardi 20 janvier, même si l'on constate une mobilisation moins importante. A Lyon (Rhône), tôt ce matin, les grévistes ont commencé à bloquer les camions et marchandises sortants du port Edouard-Herriot.
"Si on reste sagement sur un parking, on obtiendra jamais rien. Il est temps qu'on se montre. On n'est pas là pour emmerder le peuple, mais on est là pour faire valoir toutes nos revendications" assure à France 2 Jean-Luc Giai Pron, syndicat CGT.

Des pourparlers difficiles

Les routiers exigent 5% d'augmentation de leur salaire ainsi qu'un 13e mois. Le patronat, de son côté, n'évoque que 1 à 2% de hausse. "Nos patrons se portent quand même bien. Le parc auto est renouvelé chaque année. On pense aussi (...) à tous les cadeaux effectués par le gouvernement", explique Kamel Houchat, du syndicat CFTC.
Les négociations, qui doivent débuter à 9h30 à Paris, s'annoncent compliquées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.